L’Union Cycliste Internationale vient de clarifier la situation des vélos équipés de freins à disque sur les épreuves de masse, autrement dit les cyclosportives. Ils sont finalement autorisés sur ce type d’événement.

Jusqu’à présent calqué sur le règlement de l’UCI concernant le matériel autorisé, le règlement des cyclosportives voit s’insinuer désormais une différence de taille : les vélos à disque sont officiellement autorisés, à partir de ce début juin 2016.

En effet, les différentes fédérations avaient dans un premier temps – suite à la suspension au moins provisoire de la période d’essai de cette technologie chez les pros – été obligées de clarifier leur position : les vélos équipés d’un freinage à disque n’avaient jamais été autorisés en compétition, et par voie de conséquence sur les cyclosportives.

Mais sous la pression de l’Association Européenne du Cyclosport (A.E.C), dont un certain nombre d’organisateurs adhérents se voyaient mal contrôler et interdire le départ à de nombreux concurrents ainsi équipés, l’UCI a donc décidé d’accorder une dérogation spéciale pour les épreuves de masse.

Par ailleurs, dans son communiqué de presse, l’UCI précise que pour l’instant, l’utilisation des disques sur les compétitions traditionnelles reste suspendue, à la demande de l’Association des Groupes Cyclistes Professionnels (AIGCP), soutenue par les Cyclistes Professionnels Associés (CPA).

 

Share This